Michèle Ouimet après la formation de 3 semaines à l’ETJ “les journalistes congolais doivent se syndiquer” (Vidéo)

Prince1

Michèle Ouimet, journaliste au journal canadien La presse formé pendant trois semaines  d’une part des étudiantsde l’Ecole technique de journalisme, ETJ, et  de l’autre les formateurs en journalisme au sein de cette institution.

Elle est notamment revenu sur les question d’éthique, les techniques professionnelles ainsi que, pour les formateurs, les techniques de formation des adultes (formation andrologique).

Après ses trois semaines en RDC, Michèle a donné son impression sur entre autre la formation, le quotidien des journalistes, les pratiques déontologiques mais aussi l’espoir pour rendre le métier viable et éthique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Bukavu : L’ETJ forme 20 Chargés des programmes et comptables des organisations partenaires de la DDC

Vingt cadres des Organisations partenaires de la Coopération Suisse participent à une formation de capacitation en management des projets et en gestion financière à l’École technique de journalisme, ETJ, depuis le 27 septembre à Bukavu. Cette formation se déroule dans le cadre du partenariat entre l’École technique de journalisme et […]

Abonnez-vous ici