Prince Murhula et Sandra Safi à la “Night for Rights” à Toronto pour partager l’expérience de l’ETJ

Prince1

“Nights for Rights” c’est un grand évènement annuel organisé par Journalistes pour les droits humains au Canada afin de mobiliser la communauté pour l’appui au travail des médias pour les droits humains à travers le monde.

Cette année, Prince Murhula, le Directeur de l’Ecole Technique de Journalisme, et Sandra Safi, Chargée des productions et pratique professionnelle au sein de l’ETJ, ont représenté l’Ecole à ce grand évènement pour célébrer le pouvoir des médias des droits humains.

Changer des vies

Les meilleures expériences de l’Ecole ont été partagées avec les partenaires et potentiels donateurs pour la cause du journalisme des droits humains.

Des histoires à succès qui ont changé des vies ont été partagées. Le reportage sur les viols des enfants à Kavumu, par exemple, réalisé par deux étudiants de l’ETJ dans le cadre de leur formation  et qui a  conduit au renforcement des enquêtes et la condamnation d’un député provincial et sa milice. Ceux-ci, a-t-on découvert après les enquêtes, utilisaient le viol  des fillettes de moins de 10 ans (de 1 à 10 ans) pour des fins fétichistes, croyant que cela renforcerait leur force lors des combats.

Cette situation a endeuillé des dizaines des familles et terrorisée tout un village. Mais grâce à la force des médias des droits humains, un changement a été observé sur le terrain.

 

Rachel Pulfer, Directrice exécutive de Journalists for Human Rights a félicité le travail de l’ETJ et promis la continuité de l’appui à ses activités dans le cadre des futurs programmes.

Actuellement, au Sud-Kivu, plus de 70% des journalistes qui œuvrent dans les médias viennent de l’Ecole Technique de Journalisme.

L’Ecole Technique de Journalisme compte ouvrir des bureaux dans plusieurs provinces en République démocratique du Congo et une branche universitaire pour renforcer la recherche en journalisme et communication en Droits Humains en République Démocratique du Congo.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Today Journalists for Human Rights congratulates Denis Mukwege and Nadia Murad, who have won the 2018 Nobel Peace Prize for their indefatigable efforts to support women who have been sexually assaulted in the course of violent conflict.

  Prince Murhula is JHR’s partner in Bukavu, DRCongo and manages the Ecole Technique de Journalisme – where Dr. Mukwege’s Panzi hospital is located. He is also Dr. Mukwege’s former communications director.  “That Dr. Mukwege’s work has been recognized in this way helps tell the world that there is hope […]

Abonnez-vous ici