Bukavu : 50 étudiants à l’Ecole Technique de Journalisme obtiennent leurs diplômes

Prince1

Au total 50 étudiants ont obtenu leurs diplômes de fin d’étude à l’Ecole Technique de Journalisme de Bukavu (ETJ) ce samedi 31 mars 2018. C’est à l’issue d’une cérémonie de collation des diplômes tenue à la salle CONCORDIA de l’archevêché de Bukavu. Il s’agit des étudiants qui ont suivi les cours dans cette institution au cours de l’année 2017. Ces lauréats sont répartis dans différents domaines dont 39 en journalisme, 8 en management des projets, 1 en Anglais et 1 autre en logistique.

Au cours de cette cérémonie, Prince MURHULA, coordinateur de l’ETJ s’est dit satisfait et invite les lauréats au respect des normes de déontologies professionnelle dans la collecte et  le traitement des informations.

« A seulement  quatre ans d’existences, des changements importants ont été enregistrés en province du Sud-Kivu, surtout dans la qualité de l’information et le professionnalisme. La presse en province est déjà alimentée. Maintenant les journalistes formés sont recrutés par les médias à la place de ceux non formés. J’espère que les lauréats d’aujourd’hui vont également mettre en pratique des connaissances acquises. Partout où vous allez passer, l’école sera derrière vous. Travailler mieux et c’est ce qui fera notre fierté » exhorte-t-il.

Même son de cloche pour Kamengele Omba, formateur à l’ETJ Bukavu qui réitère la même récommandation à l’égard des lauréats. «Je vous donne une seule condition, le respect  des normes apprises» dit-t-il.

Du coté des lauréats, c’est un sentiment de satisfaction qui les anime, comme le confirme l’un d’eux qui s’est confié à notre micro et qui a requis l’anonymat.

« En six mois, je deviens journaliste. Auparavant je n’avais pas ce titre là. Merci à toute l’équipe de l’ETJ et principalement Prince MURHULA, pour avoir mis à notre disposition une institution pour nous former. Comme je suis déjà capable de collecter l’information, la traiter et diffuser. Donc ce qui reste pour moi, c’est travailler au compte de mon pays»  se réjouit-il.

L’ETJ est actuellement l’unique institution de formation professionnelle en journalisme et en gestion des médias agréée et établie à l’Est de la RDC et autonome dans son fonctionnement.

Dans son fonctionnement, elle organise des enseignements en journalisme, management, gestion des projets, des médias et  communication.

Fondé sur le principe de respect des droits humains, l’ETJ vise à contribuer à la promotion de liberté de la presse par la formation des journalistes responsables, ayant des compétences en  journalisme et en droits humains c’est-à-dire l’ETJ vise donc à améliorer la qualité de l’information et la fiabilité des médias ici à l’est de la République Démocratique du Congo.

L’ ETJ Bukavu connait un accompagnement technique de la coopération Canadienne JDH(Journalisme des Droits de l’Homme).

MURHULA indique que depuis 2017, l’ETJ a déjà enregistrée au total 444 étudiants qui ont suivi leur formation dans l’option de journalisme. Elle a lancé sur le marché de l’emploi 163 finalistes en journalisme dont 50 femmes pami eux. Parmi ces 163, 60 exercent déjà la profession en tant que journalistes.

Vave Ruhurumba Nelson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Bukavu: Des étudiantes en journalisme ont défendu leur travail avec brio à l’école Technique de journalisme

Au total 50 étudiants ont obtenu leurs diplômes de fin d’étude à l’Ecole Technique de Journalisme de Bukavu (ETJ) ce samedi 31 mars 2018. C’est à l’issue d’une cérémonie de collation des diplômes tenue à la salle CONCORDIA de l’archevêché de Bukavu. Il s’agit des étudiants qui ont suivi les […]

Abonnez-vous ici