Bukavu: Des étudiantes en journalisme ont défendu leur travail avec brio à l’école Technique de journalisme

Prince1

Il est 15h30 minutes ce samedi 24 novembre 2018. À l’école technique de journalisme, située sur Avenue kasongo, la salle est remplie des cris de joie en l’honneur de huit lauréates du jour; 15 femmes qui,toutes, ont défendu leurs travaux pour sanctionner leur formation. 14 ont réussi avec mention satisfaction et une, avec mention distinction.

Les lauréates manifestent un sentiment de joie en ce grand jour qui est le leur.

“Vraiment j’ai la joie, après six mois de formation et trente jours de stage je viens de réussir avec mention satisfaction, je suis trop ravie,vive l’école technique de journalisme !”, s’exprime Divine Iragi,une lauréate.

” Concernant notre défense d’aujourd’hui le 24 novembre je suis tellement contente. Depuis que j’ai commencé mes études ici à l’école technique de journalisme,six mois de formation et un mois de stage,ça été bon et comme je viens de conclure avec une grande réussite je ne peux que dire merci à tous mes formateurs”,renchérit Pascaline Massawa,une autre lauréate.

Elles ne font que des éloges en faveur de l’école technique de journalisme pour toute la formation reçue et pour la manière dont elles ont été traitées.

Joëlle Bufole

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Sylvie Weber (ETJ) : « La vidéo, un excellent moyen de communiquer »

Il est 15h30 minutes ce samedi 24 novembre 2018. À l’école technique de journalisme, située sur Avenue kasongo, la salle est remplie des cris de joie en l’honneur de huit lauréates du jour; 15 femmes qui,toutes, ont défendu leurs travaux pour sanctionner leur formation. 14 ont réussi avec mention satisfaction […]

Abonnez-vous ici